Qu’est ce que le métier de menuisier ?


Le menuisier travaille le noble matériau qu’est le bois. Ce professionnel fabrique, répare et pose meubles, volets, parquets, escaliers, placards, boiseries…
Il choisit, au préalable, le matériau qu’il va utiliser. La deuxième étape consiste au traçage pour confectionner les pièces dont il a besoin. Le menuisier façonne ensuite ces pièces avec des machines et les assemble suivant le plan de montage. La dernière phase concerne la finition par le biais de divers revêtements : vernis, teintures ou encore laques.
Il travaille en respectant les notions d’étanchéité et de structure.
Si le menuisier fait feu de tout bois, le PVC, l’aluminium et les panneaux stratifiés ou agglomérés sont de plus en plus utilisés.
Ce professionnel peut également restaurer des ouvrages anciens.
Le menuisier est donc un artisan, adroit et habile, qui connaît sur le bout des doigts les notions géométriques de base.
L’aspect manuel de ce métier est très important, toutefois, l’automatisation des machines le rend beaucoup plus facile.
Le menuisier peut exercer en tant qu’artisan indépendant ou en étant salarié dans une entreprise. Il travaille sur un chantier, dans un atelier ou sur le lieu où il réalise la menuiserie.
Il est amené à fréquemment se déplacer et travaille en collaboration avec d’autres métiers du bâtiment : maçons, peintres, plombiers.
Ce métier est physique car il nécessite la manipulation de charges importantes dans des postures parfois inconfortables.

Outils du menuisier

Scie sauteuse

Ses lames interchangeables lui permettent de réaliser des coupes droites, inclinées ou courbes sur divers matériaux. Elle constitue l’outil indispensable du menuisier.

Scie circulaire

Cette scie lui permet d’effectuer des coupes rectilignes, perpendiculaires ou inclinées par rapport à la surface d’appui.

Rabot électrique

Matériel polyvalent, le rabot électrique a plusieurs cordes à son arc : dégauchissement des planches, dressage des surfaces, réalisation de feuillures, chanfrein des arêtes…

Défonceuse

Elle set à usiner les pièces en bois. Onéreuse, elle est, cependant, très utile.

Ponceuse

Le ponçage est une étape fastidieuse mais cruciale. D’elle dépend la qualité de la finition du travail. Il en existe plusieurs sortes.

Ponceuse à bande

Elle permet le dégrossissage rapide d’une surface plane importante. Elle ne réalise pas un travail de finition.

Ponceuse linéaire

Précise et maniable, cette ponceuse est l’outil approprié pour effectuer les travaux de finition.

Ponceuse excentrique

Grâce à son mouvement circulaire, cet outil s’utilise aussi bien sur des surfaces galbées que planes. Cette ponceuse est polyvalente puisqu’elle dégrossit et effectue la semi finition.