Martin Sabbagh : les entreprises françaises en Arabie Saoudite


Trentenaire dynamique, ce directeur général de JCDecaux au Moyen-Orient connaît bien le terrain de l’entreprenariat en Arabie Saoudite. Implanté depuis 10 ans déjà, le groupe JCDecaux spécialisé dans la publicité urbaine, est très satisfait des relations franco-saoudiennes. Pour Martin Sabbagh les chefs d’entreprise ont un rôle important à jouer dans cette région qui plus est en Arabie Saoudite avec tous ces nombreux projets tous plus impressionnants les uns que les autres.

Martin Sabbagh : conseils aux chefs d’entreprise

Martin Sabbagh

Pour ce dirigeant français faire des affaires en Arabie Saoudite n’est pas forcément différent qu’ailleurs au Moyen-Orient. Un élément fondamental à prendre impérativement en compte pour les entreprises étrangères qui souhaitent s’y implanter, est de privilégier la relation personnelle. Même si la qualité du produit est primordial, il est important pour les entreprises de donner envie de travailler avec elles. Cet aspect humain est aussi important que l’aspect économique et qualitatif. Pour Martin Sabbagh les dirigeants de ces entreprises ont un rôle capital à jouer en Arabie Saoudite. Ils doivent pouvoir prendre des risques, montrer leur dynamisme, leur pugnacité et leur envie d’innover. Ces entreprises doivent avoir conscience que l’Arabie Saoudite est un pays qui a comme ambition d’être à l’avant-garde dans de nombreux domaines tels que la robotique, les nanotechnologies, les objets connectés etc… tout comme dans l’Industrie du Cinéma par exemple.

Arabie Saoudite : des opportunités pour les entreprises

Le Royaume qui est en pleine mutation économique, touristique, environnemental, culturel etc… représente de belles opportunités dans différents domaines. Pour les entreprises étrangères dont françaises, l’Arabie Saoudite est un véritable eldorado économique. Avec le projet NEOM le Royaume aspire à devenir précurseur dans les nouvelles technologies. De quoi faire tourner la tête à bien des entreprises étrangères qui souhaitent tout simplement s’implanter voire amener leur savoir-faire. Cette mégapole high-tech va forcément faire des émules dans tout le Moyen-Orient.